Quelle est la meilleure saison pour planter des cerisiers ?

Publié le : 07 juillet 20223 mins de lecture

Le cerisier est une plante livrée en racines nues. Cet arbre fruitier apporte une belle vue à votre jardin, mais vous pouvez également jouir de ces petites baies délicieuses après la floraison du printemps. On en trouve presque partout en France, parce que le petit arbuste n’est pas trop exigeant par rapport à la nature du sol et le climat. Toutefois, pour une meilleure récolte, ou pour une belle envergure à votre extérieur, il convient de faire attention à certaines conditions pour la plantation : la saison de la plantation et l’entretien. Découvrez les conseils de jardinage en quelques lignes.

Conseils pratiques pour la plantation

Pour réussir la plantation de votre cerisier, il est essentiel de préparer les outils de jardinage à utiliser en recourant chez ManoMano. Bien que le cerisier puisse se planter dans toute la France, il est recommandé de suivre certains conseils pour une bonne floraison. En matière de sol, c’est un arbre assez tolérant. Toutefois, les terrains lourds, imperméables et trop humides sont à éviter. Cela risque de l’affaiblir. Autrement, les zones montagneuses peuvent mettre l’arbuscule en péril. Effectivement, la haute altitude n’est pas favorable à la plantation. Les cerisiers doivent se mettre à l’abri du vent froid. La température basse peut nuire à sa fertilité. Les terres rocheuses sont aussi proscrites, car elles peuvent empêcher le développement de la racine dans le sol.

La saison idéale pour planter les cerisiers

En général, la plantation devrait avoir lieu en automne. Il s’agit de la saison idéale, car l’enracinement peut bénéficier des dernières eaux de pluie. Pour que ce processus fonctionne, il est recommandé d’opérer avant l’hiver. Toutefois, il est possible de planter le cerisier entre le mois d’octobre et le mois d’avril. Afin de surpasser les inconvénients de la saison froide, des traitements sont recommandés. Il convient également d’éviter les terres trop humides et imperméables. Cet arbuste pousse en tout climat. C’est parce qu’il n’est pas trop exigeant par rapport à la nature du sol.

Taille et entretien obligatoires

Pendant sa première année, il convient de laisser la plante pousser naturellement. Les premières branches se ramifient et la plante atteint environ 50 cm de long. La taille doit se faire durant l’hiver suivant. Par la suite, on peut se contenter de couper légèrement les branches. Pour l’entretien, le cerisier doit être traité contre certaines maladies comme la moniliose ainsi que les pucerons. L’utilisation d’insecticide est recommandée en cas d’attaque forte ou pour un traitement préventif. Les jardiniers utilisent généralement des engrais pour la fertilité du sol. Cela intervient pour une bonne floraison et une meilleure fructification. Sur ce, la fumure organique est favorable pour l’automne et des engrais sont nécessaires pour l’automne.

Plan du site